- SENGHOR, POésies en noir et blanc -


Senghor, poésies en noir et blanc est un voyage où résonnent...
La voix ensorcelante des griots au coeur de l’Afrique,
La voix palpitante du jazz naissant dans les rues foisonnantes de New York,
La voix sensuelle de l’homme célébrant la beauté féminine,
La voix de la colère face aux épreuves de l’existence et de l’Histoire,
La voix apaisée du bonheur et de la vie simple…

Poésie et musique se fondent et chantent le métissage des cultures.
 
Pour l’occasion, le chant et le basson occidentaux s’accordent avec les instruments africains: senza, balafon, djembé, derbouka, maracas et claves.

Description de l'image pour la compagnie Matulu

AU PROGRAMME

Recueil Chants d’Ombre
Nuit de Siné - Femme noire
Ndéssé ou Blues
C’est le temps de partir
Recueil Hosties Noires
Poème liminaire
Recueil Ethiopiques
A New York
Recueil Elégies Majeures
Elégie pour Philippe-Maguilen Senghor
Elégie pour Martin Luther King
Elégie pour la Reine de Saba
Recueil Lettres d’Hivernage
C’est cinq heures
A quoi comment
Poèmes divers

Chant pour Jackie Thompson

Musiques :

Nuit de Siné:   accompagné par le rythme Yolé
Qui a dit: accompagné au ngony : mélodie inspirer du répertoire du donso Ngony instrument traditionnel des chasseurs mandingues   
Poème liminaire:  accompagné par le rythme joué sur dununs, variation d’une marche militaire façon boléro et rythme groove afro 
Femme noire: accompagnement balafon sur guimique 
New York:  illustration sonore
Summertime
C''est cinq heures:  pas de musique
Les jours ont défilé:  illustration sonore
Chant pour Jackie Thompson: accompagnement au balafon sur inspiration Guinée Mundu Khadiya, chant traditionnel Mandingue
Ndessé ou blues:  rythme blues
Solitude
A quoi comment
Tombe le boubou:  accompagné par le rythme Yankady , répertoire traditionnel Mandingue
C'est le temps de partir: accompagnement balafon inspirer de Diarabi, domaine public
Baga Guinée, chant traditionnel afrique de l’ouest, domaine public

Durée : 1h
Public : tout public ( à partir de 7 ans)

Avec : Florie Dufour et Guillaume Vizzutti